Logo Euroceram Carte d'Europe
Page d'accueilPrésentation des régions participant au réseauPrésentation du tissu céramique dans les régions participant au réseauCalendrier des séminairesNewsletter en ligneAddressesAsk questions to expertsAdministering SME's data
FR  |  ENGL
Vers un cycle de vie complet des produits réfractaires

Par rapport aux pratiques anciennes de fin de vie d’un produit réfractaire, la mise en opération d’un cycle de vie complet suppose l’entrée en jeu de différents acteurs : outre le producteur, l’entreprise de mise en place (fumisterie) et l’utilisateur, qui étaient déjà connus, il faut y ajouter l’équipe de démontage, le recycleur et le ou les destinataires du matériau reconditionné (seconde vie).

A ce stade, plusieurs cas peuvent se présenter :

  • la pièce réfractaire retrouve une seconde vie après un léger traitement (mise à dimensions plus petites) dans le même secteur – c’est le « recyclage » proprement dit.
  • le matériau réfractaire, après quelques opérations (broyage, déferrisation, criblage) devient une matière première secondaire pour une autre fabrication (béton, terre cuite, formateur de laitier, de verre, …) – c’est la « réutilisation », qui offre une multitude de possibilités.
  • le matériau est traité comme un minerai qui subit un traitement métallurgique pour produire un métal (ex : un réfractaire riche en chrome conduit à une production de chrome métallique) – c’est le « reclaiming ».

Un tel cycle est représenté dans le schéma suivant :

          
Menu principal  |  Table des matières