Logo Euroceram Carte du réseau
Page d'accueilPrésentation des régions participant au réseauPrésentation du tissu céramique dans les régions participant au réseauCalendriers des séminairesNewsletter en ligneBase de données adressesPoser des questionsGérer les informations sur les PMEs
Wallonie    Centro    Nord-Pas de Calais    Limousin    Shannon    Tampere    Valencia
FR  |  ENGL
Recherche d’une entreprise

Présentation du secteur

Analyse du secteur aujourd’hui

Le secteur de la céramique en Wallonie est principalement formé de PMEs. En effet, sauf pour le sanitaire (nombre d’employés dans l’entreprise = 328 personnes), le nombre moyen de travailleurs est inférieur à cent dans tous les sous-secteurs et même inférieur à 40 pour 6 d’entre eux.

La céramique est un secteur important qui connaît une augmentation constante de son chiffre d’affaires et une mutation progressive vers des produits et des technologies de plus en plus sophistiqués.

Les chiffres présentés ci-dessous font référence à l’année fiscale 1999. Le chifre d’affaire de l’industrie céramique wallonne dépassait les 275 millions d’€ et le nombre de travailleurs dépassait les 2400 personnes.

Le détail des chiffres montre que l’industrie produit en grande majorité (90 %) des céramiques à usages techniques. Parmi celles-ci, le secteur traditionnel de la construction (briques et tuiles) représente près de 20 %, les néocéramiques et néoréfractaires 49 % et les réfractaires classiques 30 %. Les sous-secteurs du sanitaire et de la vaisselle sont peu représentés en nombre d’usines (2) et influencent peu le chiffre d’affaires global du secteur (6.5 %). es onze PMEs qui fabriquent des céramiques artisanales n’interviennent que pour un peu plus de 1 % du chiffre d’affaires annuel.


Figure 1 : Répartition du chiffre d’affaires du secteur céramique en Wallonie en 1999 par secteur d’activité.

Par contre, en terme d’emploi, ces usines occupent près de 17 % des travailleurs du secteur.


Figure 2 : Nombre d’employés du secteur céramique en Wallonie en 1999 par secteur d’activité.

Une grande partie des usines céramiques (25 unités de fabrication) sont situées sur le territoire hennuyer.


Figure 3 : Nombre d’entreprises du secteur céramique en Wallonie en 1999 par secteur d’activité.

Formation dans le domaine des matériaux

La Faculté Polytechnique de Mons délivre un diplôme d’ingénieur en sciences des matériaux incluant la céramique. Le Centre de Recherches de l’industrie Belge de la Céramique (CRIBC) à Mons, en conjonction avec l’INISMa, assurent la recherche à tout niveau de la chaîne de la fabrication. Il aide également à la formation de cadres dans les entreprises céramiques.